HUMEURS
Accueil > Culture > SIX PIEDS SOUS TERRE

Aujourd'hui


Réseaux sociaux

SIX PIEDS SOUS TERRE

19 Germinal, an 213

vendredi 8 avril 2005, par Olivier

Toutes les versions de cet article : [ Español] [ français]

Dans un épisode de la quatrième saison de l’excellente série américaine « Six Feet Under », qui narre les aventures et mésaventures d’une famille de croque-morts made in U.S.A., le très déjanté Billy Chenowitz (ou quelque chose comme ça) déclare être allé passer quelques temps en Patagonie, et en être revenu avec une dysenterie amibienne.


Je croyais, mais peut-être que je me trompais, que la dysenterie amibienne était une maladie qu’on chopait surtout dans les pays chauds. En Patagonie, il peut faire très froid en hiver, et les malheurs qui peuvent tomber sur le touriste moyen sont éventuellement un bon rhume ou une rencontre avec Florent Pagny. Mais Billy n’était sans doute pas un touriste moyen, et sa rencontre avec Florent Pagny ne l’a peut-être pas traumatisé.

Maman Fisher, dans le même épisode, décide de se faire une équipée sauvage avec une de ses amies, genre Thelma et Louise, et quitte sa Californie pour Santa Rosita au Mexique.
On a alors droit une scène d’anthologie où l’on découvre que les Mexicains cèdent toujours tout de suite au pouvoir de l’argent, grâce auquel le bon touriste occidental obtient tout de suite l’eau chaude dans le jacuzzi. Parce que les Mexicains sont comme ça, ils ne mettent pas d’eau chaude dans le jacuzzi hors-saison touristique pour éviter de payer les factures d’électricité. En plus, ils abattent les vieux chevaux faméliques sur les plages touristiques devant les yeux effarés de la pauvre madame Fisher qui décide illico de rentrer dans la civilisation, c’est à dire aux Etats-Unis.

On pourrait proposer au scénariste de cet épisode d’autres aventures de Billy et madame Fisher en Amérique Latine. L’enlèvement par un cartel colombien, la prostitution dans les favelas de Rio de Janeiro, l’arrestation par la police de Chávez lors d’un séjour au Venezuela...

C’est dommage, jusqu’à cet épisode, la série était vraiment excellente. Et puis la fausse note. Dans le prochain épisode, que je verrai sans doute la semaine prochaine, elle redeviendra sans doute excellente.

Répondre à cet article